Skip to main content

Killer Party

Et le Super Killer du mois de février est Thomas Kapetanovic aka Oompa Loompa !!!

La Létale procède au recrutement des prochains killers pour le jeudi 16 mars à l’IPN, 23 rue Mouffetard, pour vous inscrire vous pouvez dès maintenant cliquer sur le bouton.

Devenir killer

 

L’association Lutetia Lacrymae vous propose de participer à une « Killer Party » à l’occasion du Verre de Lutetia Lacrymae, le 3ème jeudi de chaque mois, au bar l’IPN 23, rue Mouffetard à Paris.

 

KILLER PARTY c’est quoi ?

L’objectif est de créer de l’interaction et d’ajouter un aspect ludique à cette soirée. La soirée demeure -par ailleurs- un simple apéro partagé entre Lutetia Lacrymae et ses amis.

La Killer Party est un jeu simple qui vient se superposer à la réalité. Pendant quelques heures, vous êtes plongés dans un univers fictif où :

  • Vous incarnez un(e) Killer, tueur(se) à gages, dont l’identité de couverture est… votre identité réelle.
  • « La Létale » est une agence de tueur à gages, dont la couverture est notre association Lutetia Lacrymae.
  • Votre personnage participe à une soirée de recrutement du meilleur killer du moment, organisée par La Létale, dont la couverture est « Le verre de Lutetia Lacrymae ».
  • L’agent recruteur, dont l’identité de couverture est celle l’organisateur, vous observe vous entre-tuer et rémunère les Kills.

Dans la vraie vie, vous êtes un(e) joueur(se) qui vient boire un verre avec les gens de Lutetia Lacrymae. Dans le jeu, vous êtes un killer qui participe à une session de recrutement du meilleur Killer du moment.

 

Comment ça marche ?

Il n’en restera qu’un !

Votre personnage commence la soirée avec un contrat : une cible à abattre. Quand le contrat est rempli, vous êtes rémunéré(e) en monnaie de jeu, et vous récupérez le contrat la cible que vous venez de kill. C’est comme ça que ça marche chez les killers !

Exemple :

Ici, Vador doit Kill Joker, qui doit Kill Trevelyan, qui doit Kill Jedusor, qui doit Kill Vador.

Si Vador Kill Joker. Vador récupère le contrat de Joker et doit désormais Kill Trevelyan. Et ainsi de suite, jusqu’à ce qu’il n’en reste plus qu’un.

D’autre part, si Vador comprend que Jedusor veut sa peau, il ne pourra s’attaquer à lui qu’après s’être débarrassé de Joker et Trevelyan.

 

LES RÈGLES DU JEU

 

Règle α et Ω

La législation française, le règlement du lieu qui nous accueille, le bon sens, le fair-play et la convivialité prévalent à toutes les situations que ce jeu pourrait générer. Si vous y dérogez, l’association Lutetia Lacrymae se réserve le droit de vous exclure du jeu.

 

Le contrat

Sur chaque contrat figure le nom de code d’une cible, une information pour vous aider à l’identifier ainsi qu’un moyen de l’abattre.  C’est la seule personne que vous pouvez kill.

Exemple : Jedusor, votre cible est Vador. Indice : ses 4 membres sont des prothèses bioniques. Vous aurez sa peau en lui faisant prononcer la phrase « Je suis ton père ».

 

L’argent

Faut bien vivre ! Un contrat rempli rapporte une somme d’argent. La monnaie qui a cours dans le monde des killers est £’0$€¥ (prononcer l’oseille). Après un kill, présentez à l’Agent Recruteur (orga) le contrat que vous venez de récupérer et faites vous payer par celui-ci. Cet argent permet d’acheter des indices et d’en faire circuler des faux. Il permettra aussi certainement d’acheter des informations auprès des autres personnages.

 

Les indices

Au début vous n’aurez probablement que des indices vagues sur votre cible, il vous sera peut-être difficile de l’identifier. Mais vous pourrez en acheter d’autres, voire même en faire circuler des faux.

 

Le Kill, comment ça se passe ?

Plutôt bien… Chaque personnage a sa propre façon d’être killed, c’est précisé sur le contrat à son nom.

Lors d’un kill, Killer et Killed vérifient qu’il n’y a pas erreur sur la personne (auquel cas c’est juste un malentendu, personne n’est killed). Le personnage killed remet son contrat à son killer, et devient un fantôme.

Le Killer va se payer son contrat auprès de l’Agent recruteur (orga).

 

Létalité augmentée

A partir de 23h, l’Agent recruteur commence à s’impatienter : la létalité du jeu augmente. Les killers sont aptes à Kill beaucoup plus facilement. Une phrase, un geste suffit. Par contre, le prix des contrats baisse…

  • La létalité augmentée ça change tous les mois ! Lisez bien votre mail de confirmation d’inscription pour connaître la phrase qui tue.

 

La défense

Vous avez identifié le personnage qui veut vous Kill et vous souhaitez vous en débarrasser ? Une seule solution : vous devez remplir tous les contrats qui vous séparent de cette cible. En finale, vous aurez chacun un contrat au nom de l’autre.

 

Les fantômes ?

Oui, c’est un jeu où la quasi-totalité des personnages seront killed, peut-être même très rapidement. Une fois killed, si vous souhaitez continuer à jouer, vous pouvez essayer de devenir « Le(La) plus riche du cimetière. » Vous n’êtes plus ni une cible, ni un killer. Vous ne pouvez plus kill personne, plus personne ne devrait essayer de vous kill. Vous êtes un fantôme errant, vous pouvez toujours manipuler la parole et £’0$€¥ : vendez vos infos, témoignez, enquêtez, assistez, faîtes chanter…

 

Témoignage de la balance

Témoignez à l’agent recruteur (orga), avant le Killer, d’un Kill qui vient d’avoir lieu. Vous recevrez 50% de la rémunération du Killer. Il(elle) ne recevra que les 50% restant.

Les fantômes peuvent témoigner, à l’exception de la victime dont il est question.

 

Comment on gagne ?

Il peut y avoir deux gagnants, c’est une question de point de vue :

  1. Le dernier personnage survivant, réputé Super Killer et embauché par l’agence La Létale.
  2. Le(la) plus riche du cimetière.

 

Et y’à un dress-code ?

Pas vraiment, venez comme vous êtes. Mais quel que soit votre style, on vous fait confiance pour le détail qui tue.

 

Rappel du timing :

20h00 : le jeu démarre

20h30 : les derniers retardataires sont killed par l’organisateur sans autre forme de procès.

23h00 : ça traine ! Létalité augmentée : on peut désormais descendre une cible très simplement.

Minuit, l’heure du crime : fin du jeu, déclaration du personnage embauché par l’agence !

Les règles sont téléchargeables http://lutetia-lacrymae.fr/regleskillerparty